Catégories
Alpinisme Montagnes

Choisir un sommet pour débuter l’alpinisme

Un sommet pour débuter l’alpinisme. Ça y’est on est prêt. On a nos formations, on se sent en pleine forme et on est prêt à se lancer sur… mais…?

Notre premier sommet, ca y’est on est prêt. Sur notre chemin vers l’alpinisme, on est à réaliser la dernière clé manquante pour ouvrir la porte vers l’aventure infinie de l’alpinisme: apprenti alpiniste. On a nos formations, on a réussi le 1000 steps, on se sent en pleine forme et l’on est prêt à se lancer… Mais quel sommet choisir pour débuter l’alpinisme? Y’en a des masses!!

Évidemment, tu va faire à ta tête, mais je te propose quand même une réflexion; tu me diras ce que t’en penses. 😉

Quoi choisir comme premier sommet.

Pour débuter, on veut consolider ce qu’on a appris. C’est le temps de mettre toutes nos compétences dans un projet-étape, tous les petits bouts de connaissance vont devenir un grand tout d’expérience, ça commence à être excitant. On veut se tester, mais on veut réussir aussi. C’est un baptême et c’est plutôt stressant; c’est plein d’inconnu :).

Apprentis Alpinistes - Tu es fais pour l'alpinisme

Je sais que toi aussi t’es fait pour ça l’alpiniste, tu le sais parce que ça te brûle en dedans, ça te parle, pis ça jase fort. Mais on va se le dire, ta première montagne, c’est elle qui va décider au final. C’est comme une date, depuis que vous avez swiper du même coté c’est excitant, en textos vous êtes tellement fait l’un pour l’autre, tu commences à penser que vous aller vous bercer vieux sur une belle galerie au couché du soleil, pis BAM! Viens ton premier rendez-vous au café branché et oh bo boy, c’est pas tout à fait comme ça tu l’avais imaginé: next. C’est là que tu te dis une chance que j’avais pas choisi le resto tapis rouge pour mon premier rendez-vous! 🙂

Tu comprends ce que je veux dire là? Hein! C’est ta vraie première fois, alors on va faire un choix en conséquence, on sait jamais…

Abordable

Apprentis Alpinistes - Choisir un sommet pour débuter - budget

C’est notre première fois, ce n’est pas le temps de sortir nos REER et se payer le voyage d’une vie. Choisis une destination à un prix raisonnable. Pense au billet d’avion, aux possibilités d’hébergement et au coût de la vie local (tu vas continuer de manger et tu vas vouloir fêter ton sommet, penses à ça!) Vas-y avec un choix ou tu vas sortir un minimum de tes économies. Ton équipement, tu pourras le revendre si t’aime pas ça, pas ton voyage (mais il va rester avec toi dans ton coeur pour toujours 🙂 )

Accessible

Apprentis Alpinistes - Choisir un sommet pour débuter - accessible

Sortir des sentiers battus et fuir les foules et les pseudo-grimpeurs-touristes, c’est mon mojo aussi. Mais aujourd’hui, on va faire exception 🙂 Là, c’est pas le temps d’effectuer ta première, première-ascension de cette montagne mythique jamais foulée par l’homme. Jamais je n’aurais cru dire ça, mais on va choisir de la montagne populaire; mainstream. Oubli pas, ton premier but c’est de finaliser ta « formation », t’es en projet de fin d’études et on veut se laisser de la place pour les erreurs (qu’on va probablement commettre en quantité). Sur une montagne populaire, ça veut dire plus de gens et donc plus de ressources si tu as oublié un morceau d’équipement essentiel, si tu te sens vraiment pas bien ou s’il arrive quoi que ce soit; tu vas avoir plus de solutions.

Réalisable

Apprentis Alpinistes - Choisir un sommet pour débuter - réalisable

Oui, tu t’es entrainée à fond, t’es prête physiquement, mais on va y aller doux. T’es un débutant, choisis une montagne de débutants. Au pire, tu vas être surentrainé pour ton premier sommet? Super! ton expérience va être plus que positive, tu va pleurer plus de fierté que de douleur en haut, tu va être chauffé à bloc pour ta prochaine montagne et tu va avoir encore de l’énergie pour fêter ton succès de retour en bas.

Prend un guide

Apprentis Alpinistes - Choisir un sommet pour débuter - prends un guide

Prends un guide, point. Mais prends un guide de montagne certifié, pas un accompagnateur. Au Canada, les guides de montagne sont certifiés par l’Association Of Canadian Mountain Guide (ACMG). Aux États-Unis et au Mexique, ils le sont par l’American Mountain Guides Association (AMGA). Pour les autres destinations, effectue une petite recherche avant d’engager ton guide.

Mon choix

Pour moi, mon choix de sommet pour débuter l’alpinisme c’est Orizaba. Mais, mon choix ne s’est tellement pas passé comme je te le décris dans cet article, lol! Comme tout le reste de mon cheminement, c’est des détours et des surprises (c’est beaucoup pour ça que Les Apprentis Alpinistes sont nés 🙂 ) au final, mon choix à ce moment, continue de respecter l’essentiel de mon article d’aujourd’hui. Mais, si ce n’eut été de l’invitation de Greg, j’aurais choisi sans hésiter le HM3 Orizaba que Attitude Montagne offre, maintenant que j’y est fait mes formations en plus.

« Fred tu va pas nous laisser avec pas de suggestions!? »

Apprentis Alpinistes - Choisir un sommet pour débuter - suggestions

Exactement! Je ne te suggérerai pas de choix de sommet, parce que je ne les ai pas essayés; je dirais n’importe quoi. Mais, je vais te faire une petite liste de ceux qui sont souvent proposés un peu partout sur internet.

– Mont Washington, Vermont
– Smuggler’s Notch, Vermont
– Mount Athabasca – Alberta, Canada
– Mount Wilcox – Alberta, Canada
– Mount Thompson – Alberta, Canada
– Pico di Orizaba, Mexique
– Les Dômes de Miage – Massif du Mont-Blanc, Alpes
– Le Grand Paradis – Massif du Grand Paradis, Italie
– Le Mont-Rose – Alpes valaisannes, Suisse
– Mont-Blanc, France
– Chimborazop et Cayambe, Équateur
– Cotopaxi, Équateur
– Ojos del Salado, Argentine-Chili

Et tu choisi quoi, toi?

Y’en a pour tous les gouts des sommets et je ne crois pas que tu puisses faire de mauvais choix. Le premier sommet pour débuter l’alpinisme, c’est une grosse étape, mais c’est seulement une étape, si ça ce passe bien, des sommets y’en aura des centaines dans ton log book. Mon conseil; focus sur un sommet qui a les meilleures chances que ça se passe bien pour toi, tu vas en garder un bon souvenir.

Alors? Par quel sommet tu commences?

Be alpine ! 😀

En traitement…
Super! Tu es sur la liste.

3 réponses sur « Choisir un sommet pour débuter l’alpinisme »

Salut Fred ! Merci pour cet article et les informations que tu nous partages, ce fut très intéressant à lire. J’ai trouvé ton blog il y a seulement quelques jours et m’y suis tout de suite abonné. Je sens que tu y partageras plusieurs pièces importantes du puzzle. Merci beaucoup aussi pour le graphique du cheminement de l’apprenti alpiniste ! 😉

Merci Frédéric 🙂 C’est vraiment apprécié comme commentaire. Je suis très heureux que tu y trouve quelques chose d’intéressant, ca m’encourage à continuer de partager. Et, y’en a plein d’autre contenu à venir, j’espère que ca te plaira aussi! 🙂

Be Alpine ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *